Brouillon d’éphémérides

Vous trouverez dans cette page des citations, maximes, koan… que j’ai consignés au fil de mes lectures et de mes écrits, de mes recherches et de mes rencontres et partages. Légères et colorées, critiques et épicées, denses et fuselées, elles m’ont porté et me portent encore aujourd’hui.

Chaque fois que possible, les origines sont précisées ; je suis preneur de celles qui manquent.

ACTEUR, ACTRICE

Aussi, faut-il, et c’est l’honneur, la raison d’être des syndicats, des pouvoirs publics, des associations, des acteurs de la santé au travail, que de vouloir empoigner sans faiblir ces éléments qui nous viennent de l’humain. Il en va de l’éthique de tous. Jean-François Naton, A la reconquête du travail,  Indigène éditions, 2008.

AGIR

L’idée est donc de transformer la souffrance en énergie vitale à canaliser pour agir. Yves Clot, Le travail à cœur, p. 159

ALTÉRITÉ, AUTRUI

Les finalités de l’éducation se situent donc du côté d’une action susceptible de faire accéder un homme singulier à une culture universelle. On pourrait encore dire que l’éducation est l’action susceptible de d’aider à l’émergence d’une l’altérité dans une relation de parité asymétrique tant le processus de l’éducation (le comment éduquer) n’est pas indépendant du produit de cette éducation (le pour quoi). Émergence de l’altérité afin de ne pas envisager autrui comme une calque, un double, un clone de soi-même. Michel Develay, Propos sur les sciences de l’éducation – Réflexions épistémologiques, Edition ESF, 2001, p. 32.

Tout acte de travail est donc d’abord usage de soi par soi (là on est dans l’histoire en train de se faire). Mais de plus, il est usage de soi par les autres. C’est la dimension sociale […]. Et la société, c’est-à-dire les autres font usage de vous, sous des formes qui ont varié d’une façon extraordinaire par le passé, le salariat n’étant jamais qu’un moment dans une histoire qui continue. Jacques Duraffourg , 2003, p. 54.

Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde. Paulo Freire, Pédagogie des opprimés

Il faut prendre conscience de l’apport d’autrui, d’autant plus riche que la différence avec soi-même est plus grande. Albert Jacquard

ANDRAGOGIE

La formation des adultes nécessite des enseignants, des méthodes et une philosophie qui lui soit propre. L’andragogie est le véritable moyen par lequel les adultes entretiennent un rapport d’intelligence avec le monde moderne, elle représente le processus d’apprentissage dans lequel théorie et pratique ne sont qu’un processus qui réconcilie connaissance théorique et affaire pratique au travers d’une expérience créative. Eugen Rosenstock

APPRENDRE

C’est ce que nous pensons déjà connaître qui nous empêche souvent d’apprendre. Claude Bernard

On met deux ans pour apprendre à parler et cinquante ans pour apprendre à se taire. Ernest Hemingway

La fameuse “joie d’apprendre” proclamée à Hambourg en 1997 ne répond pas à une définition béate de l’apprentissage ou à une capitalisation tranquille des réponses qu’il faut connaître, elle signifie au contraire, dans l’intimité de l’acte d’apprendre, l’ingéniosité devant un problème, l’aventure de la question, la curiosité et le risque de l’inconnu, l’angoisse devant le carrefour, la reconstruction difficile de synthèses personnelles toujours fugitives. Paul Lengrand, philosophe, Unesco

ASYMETRIE

Les finalités de l’éducation se situent donc du côté d’une action susceptible de faire accéder un homme singulier à une culture universelle. On pourrait encore dire que l’éducation est l’action susceptible de d’aider à l’émergence d’une l’altérité dans une relation de parité asymétrique tant le processus de l’éducation (le comment éduquer) n’est pas indépendant du produit de cette éducation (le pour quoi). Émergence de l’altérité afin de ne pas envisager autrui comme une calque, un double, un clone de soi-même. Michel Develay, Propos sur les sciences de l’éducation – Réflexions épistémologiques, Edition ESF, 2001, p. 32.

AVENIR

Le verdict du passé est toujours le verdict d’un oracle. Vous ne le comprendrez que si vous êtes les architectes de l’avenir, les connaisseurs du présent. Friedrich Nietzsche. Fragments posthumes.

BAIN

On ne se baigne jamais dans la même rivière.  Héraclite

BIEN-ETRE

Ce qu’ils aimeraient réaliser de toutes leurs forces c’est le bonheur du troupeau pour tout le monde, le bonheur du troupeau qui pâture sa prairie, dans la sécurité, le bien-être, l’universel allègement de l’existence; leurs deux comptines et doctrines les plus ressassées sont ” l’égalité des droits ” et ” la pitié pour tous ceux qui souffrent “; la souffrance elle-même, à leurs yeux, est une chose qu’il convient d’abolir. Friedrich Nietzsche, Par-delà le bien et le mal

BONHEUR

Ce qu’ils aimeraient réaliser de toutes leurs forces c’est le bonheur du troupeau pour tout le monde, le bonheur du troupeau qui pâture sa prairie, dans la sécurité, le bien-être, l’universel allègement de l’existence; leurs deux comptines et doctrines les plus ressassées sont ” l’égalité des droits ” et ” la pitié pour tous ceux qui souffrent “; la souffrance elle-même, à leurs yeux, est une chose qu’il convient d’abolir. Friedrich Nietzsche, Par-delà le bien et le mal

CARTES

Le plus intéressant dans les cartes, ce sont les espaces vides, car c’est là que cela va bouger. Joseph Conrad

CHANGEMENT

Lorsque souffle le vent du changement, certains construisent des murs, d’autres des moulins. Proverbe chinois

Rien n’est permanent, sauf le changement. Héraclite d’Éphèse.

CHEMIN

Je ne vais nulle part. Je suis seulement le chemin. Hermann Hesse

Marcheur ce sont tes traces ce chemin, et rien de plus. Marcheur, il n’y a pas de chemin, le chemin se construit en marchant. […] Marcheur, il n’y a pas de chemin seulement des sillages sur la mer. Antonio Machado

CHOISIR, CHOIX

On peut choisir sa route mais on ne commande pas au vent.  Anne Dufourmantelle, Eloge du risque, p. 36.

COMPRENDRE

Comprendre n’est pas fuir dans l’idéologie, ni donner un nom de nuit à ce qui reste caché. Michel de Certeau.  L’écriture de l’histoire, Gallimard, Folio, 1975.

CONNAISSANCE, CONNAITRE

La connaissance s’élabore contre une connaissance antérieure. Gaston Bachelard

C’est ce que nous pensons déjà connaître qui nous empêche souvent d’apprendre. Claude Bernard

Lorsque la passion de ce qui libère les hommes s’amarre fermement à la volonté de créer rationnellement de la connaissance, de la vérité peut advenir. Michel Develay M. Propos sur les sciences de l’éducation. Réflexions épistémologiques. Issy-les-Moulineaux : ESF. 2004. P. 116.

Le désir c’est la connaissance différée, mais rendue visible déjà dans l’impatience du suspens où elle se tient.  Michel Foucault, Leçons sur la volonté de savoir

Le plus grand ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance mais l’illusion de la connaissance. Stephen Hawking

S’enquérir est le moyen d’arriver à savoir. Or bien connaître les faits, les avoir vus sous toutes leurs faces, en avoir mesuré la portée, en avoir comparé les résultats c’est avoir recueilli des éléments précieux pour toute décision à prendre, pour tout jugement à prononcer, pour toute mesure législative à prendre […] dans les pays libres on s’enquiert et l’on cherche à s’éclairer avant de prendre un parti et surtout avant de donner à des décisions force de loi pour l’avenir.  Horace Say, cité par Demier, 1989, p. 31.

COURAGE

Au fond le seul courage qui soit exigé de nous est celui qui nous permet d’affronter ce que nous pouvons rencontrer de plus étrange, de plus singulier, de plus inexplicable. Rainer Mari Rilke, Le léopard des neiges.

DANGER

Le panache, n’est pas la grandeur mais quelque chose qui s’ajoute à la grandeur, et qui bouge au-dessus d’elle. C’est quelque chose de voltigeant, d’excessif – et d’un peu frisé […], le panache c’est l’esprit de bravoure. […] Plaisanter en face du danger c’est la suprême politesse, un délicat refus de se prendre au tragique ; le panache est alors la pudeur de l’héroïsme, comme un sourire par lequel on s’excuse d’être sublime. Cyrano de Bergerac, Acte IV.

DÉCOUVERTE

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. Marcel Proust

DÉSIR

Le désir c’est la connaissance différée, mais rendue visible déjà dans l’impatience du suspens où elle se tient.  Michel Foucault, Leçons sur la volonté de savoir

DÉVIANCE

Toute innovation transformatrice est d’abord une déviance. Edgar Morin.

DIDACTIQUE

La relation didactique s’appuie toujours sur des hypothèses épistémologiques, conscientes ou non, explicites ou non et cohérentes ou non. Guy Brousseau , 1996. P. 115.

EDUCATION

Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde. Paulo Freire, Pédagogie des opprimés

ÉGOÏSTE

Un égoïste c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche

ÉMANCIPATION

Qui n’est pas capable de réinterpréter son passé n’est peut-être pas capable non plus de projeter concrètement son intérêt pour l’émancipation » Matthias Finger  dans M. Fabre. Penser la formation. Paris. Puf. 1994. P 239.

ESPACE

Le plus intéressant dans les cartes, ce sont les espaces vides, car c’est là que cela va bouger. Joseph Conrad

ESPERANTO

Langue conventionnelle à grammaire et vocabulaire simplifiés, créée pour permettre la compréhension et l’expression entre individus de langues différentes. Saussure, Ling. gén., 1916, p. 111.

ESSAI

Un essai est un livre pour faire des livres ; il ne peut passer pour bon qu’en raison du nombre de fétus d’ouvrages qu’il renferme. Chateaubriand

ETHIQUE

Aussi, faut-il, et c’est l’honneur, la raison d’être des syndicats, des pouvoirs publics, des associations, des acteurs de la santé au travail, que de vouloir empoigner sans faiblir ces éléments qui nous viennent de l’humain. Il en va de l’éthique de tous. Jean-François Naton, A la reconquête du travail. Indigène éditions, 2008.

ETRE

Je suis ce que je fais. Cornelius Castoriadis

EXPÉRIENCE

L’expérience reste traitée dans le cadre d’une relation d’opposition aux savoirs académiques, et aux logiques et modalités d’enseignement académiques.  C’est un objet de travail de la formation et un objet essentiel de la transformation qu’elle vise. La formation des adultes ne peut faire abstraction de l’expérience des apprenants. L’expérience est une modalité d’apprentissage et il faut faire avec.
Toute recherche sur les modalités d’apprentissage par l’expérience enrichit la connaissance de ce qu’est apprendre. Mayen, Mayeux. 2004

La peine et le plaisir du livre est d’être une expérience. Michel Foucault, Préface de « The History of Sexuality »

Je me suis mis en expérience. Stendhal

FAIRE

Je suis ce que je fais. Cornelius Castoriadis

Je renonce à poursuivre l’œuvre d’une connaissance qui ne serait pas la mienne. J’embrasse la certitude dont je suis l’auteur. La formule de la science : faire. Non pas devenir mais faire, et en faisant se faireJules Lequier.

FLEUVE

On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent Mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l’enserrent. Bertold Brecht

FORMER, FORMATION

L’esprit scientifique doit se former en se réformant. Gaston Bachelard

Former, c’est donner l’être et la forme. Pierre Goguelin

FRONTIÈRES

Nous sommes définis par les lignes que nous décidons de traverser ou d’accepter comme frontières. Antonia Susan Byatt

GÉNÉRATION

La nouvelle génération est épouvantable. J’aimerais tellement en faire partie. Oscar WILDE

HOMME, HUMAIN, HUMANITE

Un homme raisonnable s’adapte au monde tandis qu’un homme déraisonnable s’obstine à faire en sorte que le monde s’adapté à lui. Par conséquence le progrès dépend de l’homme déraisonnable. George Bernard Shaw

Nous, participants à la cinquième Conférence internationale sur l’éducation des adultes, réunis dans la Ville libre et hanséatique de Hambourg, réaffirmons que seul un développement axé sur l’être humain et une société à caractère participatif fondée sur le plein respect des droits de l’homme permettront un développement durable et équitable. Sans une participation véritable et éclairée des hommes et des femmes de tous horizons, l’humanité ne saurait survivre ni relever les défis de l’avenir. Déclaration de Hambourg sur l’éducation des adultes. CONFINTEA. Hambourg, 18 juillet 1997.

ILLUSION

Le plus grand ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance mais l’illusion de la connaissance. Stephen Hawking

Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu’ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites. Friedrich Nietzsche

IMAGINAIRE, IMAGINER

Imaginer, c’est hausser le réel d’un ton.  Gaston Bachelard

La violence sucrée de l’imaginaire console tant bien que mal de la violence amère du réel . Roland Topor

IMPATIENCE

Le désir c’est la connaissance différée, mais rendue visible déjà dans l’impatience du suspens où elle se tient.  Michel Foucault, Leçons sur la volonté de savoir

IMPOSSIBLE

L’impossible nous ne l’atteignons pas mais il nous sert de lanterne.  René Char, L’âge cassant. 

INNOVATION

Toute innovation transformatrice est d’abord une déviance. Edgar Morin

LIBRE, LIBERTÉ

Une pensée libre est toujours en mouvement. Alain Berthoz

LIVRE

La peine et le plaisir du livre est d’être une expérience. Michel Foucault, Préface de « The History of Sexuality »

Un bon livre défendu est un feu sur lequel on marche et qui jette au nez des étincelles. Voltaire

LUCIDITÉ

Seule l’implacable lucidité vis-à-vis de soi-même peut donner le droit de juger les autres. Christa Wolf,  Ville des Anges ou The Overcoat of Dr Freud, 2012

LUMIÈRE

Il y a une fissure en chaque chose et c’est ainsi que la lumière peut rentrer. Leonard Cohen

MODÈLE

Modéliser c’est se donner un modèle, une schéma, une image ou un discours organisé qui représente (tient la place de) la complexité des situations abordées. Un modèle simplifie donc toujours la réalité.[…] Un modèle permet de comprendre, de communiquer et d’agir.  Fourez, G. Englebert-Lecomte. Mathy, P., 2004. P. 47 et 123.

MONDE

Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde. Paulo Freire, Pédagogie des opprimés

MOUVEMENT

Une pensée libre est toujours en mouvement. Alain Berthoz

OBSERVATION, OBSERVATEUR

Ce n’est pas l’étude du sujet, mais de l’observateur qui donne accès à l’essence de la situation d’observation [..] Les sciences du comportement deviendront simples quand elles commenceront à traiter les réactions personnelles du savant à son matériau et à son œuvre comme les données les plus fondamentales de toutes les sciences du comportement. G. Devereux. De l’angoisse à la méthode. 1980. PP. 19-20.

PARADOXE (Koan)

Tous les pics sont couverts de neige – pourquoi celui-ci est-il nu ?

PARITÉ

Les finalités de l’éducation se situent donc du côté d’une action susceptible de faire accéder un homme singulier à une culture universelle. On pourrait encore dire que l’éducation est l’action susceptible de d’aider à l’émergence d’une l’altérité dans une relation de parité asymétrique tant le processus de l’éducation (le comment éduquer) n’est pas indépendant du produit de cette éducation (le pour quoi). Émergence de l’altérité afin de ne pas envisager autrui comme une calque, un double, un clone de soi-même. Michel Develay, Propos sur les sciences de l’éducation – Réflexions épistémologiques, Edition ESF, 2001, p. 32.

PASSÉ

Le verdict du passé est toujours le verdict d’un oracle. Vous ne le comprendrez que si vous êtes les architectes de l’avenir, les connaisseurs du présent. Friedrich NIETZSCHE. Fragments posthumes.

PASSION

Lorsque la passion de ce qui libère les hommes s’amarre fermement à la volonté de créer rationnellement de la connaissance, de la vérité peut advenir. Michel Develay M. Propos sur les sciences de l’éducation. Réflexions épistémologiques. Issy-les-Moulineaux : ESF. 2004. P. 116.

PENSÉE

Une pensée libre est toujours en mouvement. Alain Berthoz

À la fois ne pas penser et à la fois tout savoir.  Claude Lefort

PRATIQUE

Il n’y a rien de plus pratique qu’une bonne théorie. Kurt Lewin

PRÉSENT

Le verdict du passé est toujours le verdict d’un oracle. Vous ne le comprendrez que si vous êtes les architectes de l’avenir, les connaisseurs du présent. Friedrich Nietzsche. Fragments posthumes.

PRÉVENTION

La mise en œuvre des mesures de prévention se heurte à la résistance des chefs d’entreprise, mais le salarié et les représentants du personnel eux-mêmes font bien souvent passer en priorité d’autres préoccupations. P. Davezies, 1994, p.133.

PROBLÉMATIQUE

Le chat est assis sur le tapis du chien. John Le Carré

PROGRES

Un homme raisonnable s’adapte au monde tandis qu’un homme déraisonnable s’obstine à faire en sorte que le monde s’adapté à lui. Par conséquence le progrès dépend de l’homme déraisonnable. George Bernard Shaw

QUESTIONS

Qu’ils sont arrogants ces athéniens avec leurs questions. Ils n’ont pas compris que les meilleures réponses n’ont pas besoin de question. Hugo Pratt

RAISON, DÉRAISON

Un homme raisonnable s’adapte au monde tandis qu’un homme déraisonnable s’obstine à faire en sorte que le monde s’adapté à lui. Par conséquence le progrès dépend de l’homme déraisonnable. George Bernard Shaw

RÉALITÉ, RÉEL

Imaginer, c’est hausser le réel d’un ton.  Gaston Bachelard

Il ne s’agit donc pas de savoir si l’art doit fuir le réel ou s’y soumettre, mais seulement de quelle dose exacte de réel l’œuvre doit se lester pour ne pas disparaître dans les nuées, ou se traîner, au contraire, avec des semelles de plomb. Albert Camus, Discours de Suède, Paris, Gallimard,  1958, p. 55

Du moment qu’on finit par les vérifier par rapport à la réalité, certaines représentations inexactes des choses peuvent se révéler très utiles, en nous montrant comment les choses pourraient être si elles allaient d’une manière dont on est à peu près sûr qu’elles ne vont pas. Becker Howard S., Les Ficelles du métier, Paris, Éditions La Découverte, 2002, p. 51.

La violence sucrée de l’imaginaire console tant bien que mal de la violence amère du réel . Roland Topor

RÉFÉRENCERÉFÉRENTIEL

Pour coordonner leurs activités individuelles au sein du groupe pour la réalisation de la tâche, les membres du groupe élaborent une représentation collective […] Ce référentiel commun qui évolue au cours du temps guide et contrôle l’activité et constitue un élément essentiel de la fiabilité ». J. Leplat, 1997. P. 202-203.

RÉPONSES

Qu’ils sont arrogants ces athéniens avec leurs questions. Ils n’ont pas compris que les meilleures réponses n’ont pas besoin de question. Hugo Pratt

REPRÉSENTATION

Du moment qu’on finit par les vérifier par rapport à la réalité, certaines représentations inexactes des choses peuvent se révéler très utiles, en nous montrant comment les choses pourraient être si elles allaient d’une manière dont on est à peu près sûr qu’elles ne vont pas. Becker Howard S., Les Ficelles du métier, Paris, Éditions La Découverte, 2002, p. 51.

RÉSISTANCE

La mise en œuvre des mesures de prévention se heurte à a résistance des chefs d’entreprise, mais le salarié et les représentants du personnel eux-mêmes font bien souvent passer en priorité d’autres préoccupations. Philippe Davezies, 1994, p.133.

RISQUE

J’interroge ici le risque dans ce qui ne permet ni son évaluation, ni son élimination, sous l’horizon du : ne pas mourir ». A. Dufourmantelle, 2014, p. 12.

RIVIERE

On ne se baigne jamais dans la même rivière.  Héraclite

ROUTE

On peut choisir sa route mais on ne commande pas au vent.  Anne Dufourmantelle, Eloge du risque, p. 36

SANTE

La santé est une dynamique de construction du bien-être physique, psychique et social et ne constitue pas seulement une absence de maladie ou d’infirmité. La santé au travail se joue lors de la conception du travail et de son organisation. La mise en place d’environnements favorables contribue positivement à cette dynamique utile à sa performance. Jacques Bernon, 2011.

La santé comme objectif stratégique, le travail comme ressource, l’humain comme enjeu de développement.  Jacques Bernon, Promotion de la santé : un enjeu stratégique. Travail et changement. 2011, n° 339.

SAVANT, SAVOIR

À la fois ne pas penser et à la fois tout savoir.  Claude Lefort

S’enquérir est le moyen d’arriver à savoir. Or bien connaître les faits, les avoir vus sous toutes leurs faces, en avoir mesuré la portée, en avoir comparé les résultats c’est avoir recueilli des éléments précieux pour toute décision à prendre, pour tout jugement à prononcer, pour toute mesure législative à prendre […] dans les pays libres on s’enquiert et l’on cherche à s’éclairer avant de prendre un parti et surtout avant de donner à des décisions force de loi pour l’avenir.  Horace Say, cité par Demier, 1989, p. 31.

SÉCURITÉ

Une vie en sécurité, rassurante peut être une vie sans surprise, sans évolution, qui s’épuise par trop de fixité. Mais à l’inverse, une vie menée tout feu tout flamme peut se consumer, parfois en un éclair. Chloé Moglia, trapéziste, 2012.

SOUFFRANCE

L’idée est donc de transformer la souffrance en énergie vitale à canaliser pour agir. Y. Clot, Le travail à cœur, p. 159

Ce qu’ils aimeraient réaliser de toutes leurs forces c’est le bonheur du troupeau pour tout le monde, le bonheur du troupeau qui pâture sa prairie, dans la sécurité, le bien-être, l’universel allègement de l’existence; leurs deux comptines et doctrines les plus ressassées sont ” l’égalité des droits ” et ” la pitié pour tous ceux qui souffrent “; la souffrance elle-même, à leurs yeux, est une chose qu’il convient d’abolir. Friedrich Nietzsche, Par-delà le bien et le mal.

TACHE

La tâche est couramment définie comme le résultat qui est attendu de l’individu plus ou moins explicitement dans des conditions imposées pour l’exécution. On peut considérer plus simplement que la tâche est un but donné dans des conditions déterminées. Rabardel, P. Carlin, N. Chesnais, M. Lang, N, Le Joliff, G. Pascal, M. , 2007. P. 25.

THÉORIE

Il n’y a rien de plus pratique qu’une bonne théorie. Kurt Lewin

TRACE

Marcheur ce sont tes traces ce chemin, et rien de plus. Marcheur, il n’y a pas de chemin, le chemin se construit en marchant. […] Marcheur, il n’y a pas de chemin seulement des sillages sur la mer. Antonio Machado

TRANSFORMATION

Toute innovation transformatrice est d’abord une déviance. Edgar Morin

TRAVAIL

Tout acte de travail est donc d’abord usage de soi par soi (là on est dans l’histoire en train de se faire). Mais de plus, il est usage de soi par les autres. C’est la dimension sociale […]. Et la société c’est-à-dire les autres font usage de vous sous des formes qui ont varié d’une façon extraordinaire par le passé, le salariat n’étant jamais qu’un moment dans une histoire qui continue. Jacques Duraffourg , 2003, p. 54.

Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s’il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale. Toute personne a le droit de fonder avec d’autres des syndicats et de s’affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts. Déclaration universelle des droits de l’homme.  10 décembre 1948. Article 23.

VERITE

Lorsque la passion de ce qui libère les hommes s’amarre fermement à la volonté de créer rationnellement de la connaissance, de la vérité peut advenir. Michel Develay M. Propos sur les sciences de l’éducation. Réflexions épistémologiques. Issy-les-Moulineaux : ESF. 2004. P. 116.

Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu’ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites. Friedrich Nietzsche

VIOLENCE

On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent Mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l’enserrent. B. Brecht

La violence sucrée de l’imaginaire console tant bien que mal de la violence amère du réel . Roland Topor

VOYAGE

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. Marcel Proust

Je ne voyage pas pour aller quelque part mais pour voyager. Je voyage pour le plaisir du voyage. L’essentiel est de bouger.  Robert Louis Stevenson

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.