Pour une médiation humaine et sociale (P. Lang, 2020)

Le Département SPGI des Sciences politiques, juridiques et des Études internationales de l’Université de Padoue a organisé en 2018 le colloque international, inter- et pluridisciplinaire intitulé « L’essentiel de la médiation. Vers un consensus sur le concept dans les sciences humaines et sociales »

La pluralité des conceptualisations et la polysémie du terme que l’on repère souvent dans les discours spécialisés sont susceptibles d’entraver l’intercompréhension. Dans un tel scénario, il devenait urgent de reconnaître l’essentiel de la médiation et d’en mettre en lumière les traits conceptuels et linguistiques significatifs, identifiés par des experts.

Le colloque visait donc à développer une réflexion inter- et pluridisciplinaire autour du concept et du terme médiation dans diverses sciences humaines et sociales, notamment en droit, en philosophie, en psychologie, en sciences du langage, en sciences de la communication et en sciences de l’éducation.

A la suite de ce colloque Michele De Gioia et Mario Marcon ont coordonné l’ouvrage « L’essentiel de la médiation » suivant le regard des sciences humaines et sociales, paru récemment chez Peter Lang.

Des scientifiques, experts, professionnels apportent des éclairages par une approche globalement pluridisciplinaire et quelquefois interdisciplinaire, à partir des sciences du langage, sciences de l’information et de la communication, sciences de l’éducation, sociologie, philosophie, droit. Leurs contributions mettent en lumière des traits conceptuels transdisciplinaires faisant consensus, dans le but de parvenir à une caractérisation conceptuelle à la fois transversale et autonome de la médiation. 

Est-ce qu’un linguiste envisage la médiation de la même façon qu’un juriste ou un didacticien ? Est-ce que la médiation cognitive a quelque chose à voir avec la médiation interculturelle et la médiation institutionnelle ? Est-ce que le médiateur culturel, le médiateur social et le médiateur urbain exercent le même travail ?

Lorsque la médiation apparaît dans des textes ou des discours, on saisit sommairement à quoi elle renvoie, d’autant plus que sa définition s’enrichit des connaissances, des compétences, des pratiques et des situations propres aux domaines qui la concernent.

Très heureux d’avoir contribué à cet ouvrage et j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec Michele De Gioia et Mario Marcon.

Cf. : Masse, M. (2019). « Fonction d’inspection et actes de médiation ». Dans De Gioia, M. Marcon, M. (2019). L’essentiel de la médiation. Le regard des sciences humaines et sociales. Peter Lang.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.