Engendrer durablement des apprentissages professionnels individuels et collectifs

Pré-professionnalisation & développement d’une culture de la santé-sécurité au travail dans la fonction publique française

Introduction

J’inscris mon activité professionnelle et scientifique dans un projet global de professionnalisation durable des acteurs, des activités, des organisations, des territoires. Je regarderai ici la notion d’« entreprise » dans son acception la plus large «action de mettre en œuvre, (v. 1393) » (Robert, 1998, p. 1256) ce qui permettra de penser que la fonction publique (française) peut constituer également un espace pour entreprendre. Ainsi, grâce à ce petit pas de coté, cette contribution m’a permis d’ouvrir quelques échanges lors de l’Université européenne d’été de la FREREF, à Neuchâtel en 2011.

Je vais m’intéresser dans ces lignes à la fonction publique française et au développement d’une culture en matière de santé et de sécurité au travail pour tous les acteurs (responsables, agents, fonctionnels sécurité…). Il s’appuie sur quatre sphères à la fois champs de pratiques et champs de recherche : l’éducation, la formation, le travail et la recherche. Je considèrerai dans ce texte que la professionnalisation est un continuum et un mouvement susceptible d’être mise en œuvre, sous certaines conditions, avant que les acteurs ne se soient en situation de travail réel : je parlerai de pré-professionnalisation individuelle et collective.

L’objectif de diffusion d’une culture de la SSTFP m’amène, chaque fois que possible, à privilégier les interventions dans des lieux au sein desquels la réflexion est portée par des nombreux acteurs d’horizons les plus larges du point de vue scientifique et professionnel comme en mai dernier dans le Réseau des universités préparant aux métiers de la formation (RUMEF[1]). Cette contribution à l’Université européenne d’été du FREREF s’inscrit dans l’activité « Recherche et développement » de la Mission dont j’assume la responsabilité.

Nous allons voir comment à partir d’un projet institutionnel global et la création d’une effet de contexte (un site internet) sur les questions relatives à la santé-sécurité au travail, il a été possible de mobiliser de nombreux acteurs issus d’horizons différents et de créer ainsi une zone potentielle de situations d’apprentissages professionnels. Continuer la lecture de Engendrer durablement des apprentissages professionnels individuels et collectifs